Septembre 2021

Repartir…
Septembre, l’heure de la rentrée. Bien sûr, nous la voudrions tous plus légère que toute la période qui vient de s’écouler, cependant nous ne savons pas trop si nous devons y croire. Parfois même, sommes nous peut-être davantage certains que nous ne devons pas y croire !
Mais tout ceci n’est il pas un peu trop dur ?
Que sera cette année ? Se demandera peut-être l’écolier en remettant son cartable sur son dos.
Sans doute ce que nous en ferons, devrait-on répondre, même si nous nous ressentons peu de pouvoirs, devant le contexte troublé qui pèse sur nous.
Certainement nous sommes différents dans le regard que nous posons sur notre monde, sur notre société. Certainement cela peut-être source de tension, comment pourrait-il en être autrement ?
Les choses ne sont pas simples nous le savons bien, nous le vérifions presque chaque jour.
Quoi qu’il en soit, l’Esprit de l’évangile peut encore creuser notre liberté intérieure, notre goût de l’autre, notre ouverture à l’espérance.
Cela passe certainement par des résolutions modestes mais fermes, comme le désir de nous accueillir ou encore la disponibilité de notre cœur à la prière, à la douceur qui vient de Dieu.
« Quand je me tiens à l’abri du très haut, et repose à l’ombre du puissant, je dis au Seigneur : « mon refuge, mon rempart, mon Dieu dont je suis sûr » » (Psaume 90)
Que Sa lumière nous conduise jour après jour, et qu’il nous soit donné, autant qu’il est possible, de faire grandir le bien, selon Son désir. Mathias